Carte blanche : "Gérer l'urgence… puis réinventer l'avenir"

carteblanche-20.04.01
Le 1er avril est parue dans le journal Le Soir une carte blanche intitulée "Gérer l'urgence... puis réinventer l'avenir". ScriptaLinea y souscrit pleinement.
 

Signée par de nombreux·ses citoyen·ne·s d'horizons très divers, la carte blanche rappelle que "à l'heure où des millions de personnes risquent de voir leurs revenus fortement amoindris ou de se retrouver dans des situations de précarité exacerbées, l'urgence est également sociale".

Dès lors, si les mesures de soutien annoncées pour aider les secteurs mis en difficulté par la crise sanitaire sont une bonne chose, il est important de regarder au-delà : les signataires accueillent favorablement ces mesures "à condition cependant que ces aides ne soient pas, au bout du compte, à nouveau payées par la collectivité, au prix de nouveaux sacrifices."

Il n'y aurait pas de sens qu'elles soient dès la sortie de la crise brandies comme excuse pour sabrer plus encore dans les budgets de la sécurité sociale, du secteur associatif et du secteur culturel, "sous couvert de réformes structurelles qui n'en finissent plus de creuser les inégalités et de préparer la crise suivante."

Ces questions nous semblent en effet primordiales si on veut, enfin, aller à contre-courant et réduire voire supprimer les inégalités. C'est pourquoi nous ajoutons notre voix à celles des signataires et vous invitons à lire la carte blanche dans sa totalité.